Obernai 2017

Sejour du 02 au 09 septembre 2017

Petit et grand souvenir d’Obernai,
Fin de cet été, à quelques encablures de notre pays, j’avais rendez-vous avec mes amis des Séjours Cyclos à Obernai.
Obernai, qui ne s’appelait pas encore Obernai à l’époque, est la ville natale de Sainte Odile, fille du duc irascible  d’Alsace Etichon, née aveugle, elle fut sauvée par sa mère et conduite au Monastère de Palme, car elle déshonorait sa famille.
Elle ne fut appelée Odile, qui signifie fille de la lumière, qu’après son baptême, par le moine Erhard car elle a recouvré la vue lorsque l’huile sainte du baptême a touché ses yeux.
Plus tard, elle créa un monastère en haut d’une montagne à Hohenbourg qui allait devenir le Mont St Odile. C’est à cet endroit que l’on a retrouvé le tombeau d’Odile et de ses parents.
Obernai est une magnifique ville d’Alsace qui a gardé ses monuments et maisons typiques d’Alsace, toujours entourée de ses murailles.
Tout comme la ville d’Obernai, le village de vacance était super, propre et avec des logements confortables, à 500 m du centre-ville. Cette proximité nous a permis, ma sœur et moi, de faire de belles ballades dans cette magnifique ville et d’aller boire un p’ti coup après nos retours de randonnées (voir photo ci-dessous).
Un personnel aux petits soins, des repas copieux et du bon vin.
Le décor placé, parlons vélo. Robert nous avait préparé comme à son habitude, de beaux parcours, des pentus et des moins pentus. Mais, pour ma part, je les ai trouvés tous très beaux et même certains assez impressionnants tels que le champ de feu, point culminant du Haut Rhin ou Nideck Cascades ainsi que le Rhin majestueux.
Comme d’habitude nous avons pu compter sur Guy « La mécanique » qui je pense n’a pas eu trop de travail.

Comme à chaque voyage, les amitiés se sont confortées et les nouveaux venus se sont très vites intégrés au groupe, je pense au amis du Braquet Brainois, qui il me semble se sont bien plus.
Il faut dire qu’ils avaient une marraine de choix en la personne de « Mme LA PRESIDENTE » (hein Chantal !), égale à elle-même, malgré ses hautes fonctions et ses responsabilités !
A chaque voyage elle affine son style et préside avec professionnalisme les réunions quotidiennes en compagnie de Francis, Robert, Guy, Charles et bien sûr Jean-Claude que je salue particulièrement car toujours présent malgré ses problèmes de sciatique.
Que dire, que dire  à Pierre, Pol, Jean-Yve, Joëlle, Noëlla, Marin, Yvan, André, Salvatore et tous les autres si ce n’est merci pour les agréables moments, les éclats de rire autour d’un bon verre, pour ce séjour comme à chaque fois inoubliable.
Enfin, je souhaite mes meilleurs vœux de rétablissement à Charlie.
Vive La Londe-les-Maures en mai 2018

Laisser un vote
(Visité 222 fois, 1 visites aujourd'hui)