La Londe-les-Maures 2013 – 2014

Mai 2013 du 05 au 12

Groupe 2013

Groupe 2013

En ce début du mois de mai, l’équipe ” Séjours-Cyclos.” avait installé ses quartiers du 05 au 12 au village AZUREVA à la Londe-les -Maures dans le Var.
Nous étions 64 participants pour ce séjour.
Comme par le passé , Robert avait préparé un circuit pour chaque journée, avec plusieurs distances, allant de 50 à 120 Km. Chaque cyclo avait la possibilité de choisir la distance en fonction de la difficulté.
Ces circuit nous ont permis de visiter la région, comme la forêt des Maures avec les villages de Rochbaron, Collobrières avec ses glaces aux châtaignes, La Garde Frenet, Grimaud et son port, Bormes les Mimosas, village très décoré par ses fleurs en cette période de l’année, la presqu’ile de Giens et la ville d’Hyères-les-Palmiers.
Comme difficultés nous avions, le Mont Faron, ND des Anges, le col des Fourches, le Babaou, le Canadel et bien d’autres dont le Sioux Blanc.
Autres particularités de la région, les anciennes lignes de tram reconverties en Ravel, ce qui a permis à certaines épouses qui avaient eu la précaution de prendre leur vélo de s’adonner au plaisir de la petite Reine !
Vu l’enchantement des participants, l’accueil et le dévouement du personnel AZUREVA, à la demande générale, nous avons décidé d’y retourner l’année prochaine.

Les souvenirs de Michel Debrue

 Mon voyage à la Londe-les-Maures ” du cauchemar au rêve”
Partis de Mons, de bon matin avec ma sœur Cécile direction la côte d’Azur, on sent le bon temps, vers 6h un soleil radieux accueille le lever du jour dans le nord de la France…Bon présage…
Cependant au fur et à mesure que nous nous approchons de la côte d’Azur, le ciel s’assombrit, à Toulon, c’est la drache (républicaine!). Je dis à Cécile : ” nous sommes poursuivis par la poisse, on ne défait pas les valises en arrivant, si il pleut demain on repart ! ” Cauchemar !
Arrivé à la Londe vers 16h, la pluie a cessé et une charmante hôtesse nous conduit vers notre chambre, propre, spacieuse, lumineuse, super douche et literie impeccable.
En attendant notre réunion prévue vers 18h avec les organisateurs, réunion qui deviendra quotidienne, ma soeur et moi flânons un peu dans le village d’Azureva : magnifique, propre, arboré mais lumineux, avec des fontaines, une piscine et un espace récréatif, le tout entretenu avec soins.
18 heures, première réunion, nous découvrons les premiers circuits élaborés par Robert, docteur en informatique ! Je ferai le plus grand circuit, ± 11O km, ce qui sera ma distance quotidienne avec quelques copains retrouvés des années précédentes et les nouveaux qui vont goûter au plaisir des séjours.
Bien sûr le choix ne se résume pas à ce seul circuit, il y en a pour tout le monde y compris pour les dames qui ont pour objectif d’écumer les marché du coin, à pied, à vélo ou en voiture…
Avant le premier repas, mot d’accueil du directeur et de ses adjoints : Us  et coutumes, conseil et résumé des règle en vigueur, pas de rigueur, seulement tout pour vivre ensemble…Élémentaire…
Ensuite, dégustation d’un apéro ” maison ” et de ses amuse-bouches locaux…
Le ton monte d’un cran ou deux…
19heures à la soupe ! Un super buffet varié nous attend, ce sera le cas tous les jours.
20 heures : détour au bar, retrouvailles entre habitués, et connaissance des nouveaux, autour d’une petite mousse, un rosé ou un petit apéro anisé. Au cour de notre séjour, les soirées seront agrémentées d’un concert, d’ un karaoké ou autres soirées dansantes.
Lundi matin, comme par enchantement, le ciel s’ouvre, les nuages s’estompent et le soleil paraît, 15° le matin, ça peut aller pour faire du vélo, la plupart partent en ” manchettes ” elles tomberont très vite ! L’après-midi, 24 à 25°, on ne va pas s’en plaindre, on en redemande, on ne sera pas déçus …
Alors le rêve commence, le nirvana du cyclo, vous n’avez qu’à penser à votre balade quotidienne, muni de votre plan concocté par Robert, en bonne compagnie de gars super sympas, rien n’altérera votre plaisir.
Une fuite, ils seront à cinq pour vous aider à réparer, le premier s’empare du vélo, le second retire la roue, le 3eme sort les minutes etc …, en moins de temps qu’il faut pour le dire, vous êtes sur votre vélo !
Solidarité rare et efficace, mais permanente …
La région est magnifique, de la montagne à la mer, les petits cols à portée de tous, s’enchainent dans un émerveillement de fleurs, d’arbustes, d’odeurs et de paysages époustouflants.
De retour au village, Guy ” super mécano ” vous attend, pas soucis ?
Un problème ? Guy répare et le cyclo repart !
Et le soir derrière un bon verre, on revivra la journée, les anecdotes, les moments forts, les hésitations parfois pour trouver la bonne route …
Le rêve, le pied pour les cyclotouristes, les kilomètres à vélo, les copains, la solidarité et pas de soucis pendant cette semaine. Vive le vélo …
Et oui c’est ça les Séjours Cyclos ! Et je sais de quoi je parle car c’est mon 6éme avec Jean-Claude et son équipe.
Merci à tous, Jean-Claude, Robert, Guy, Charles, les capitaines de routes et tous les participants pour l’immense plaisir que j’ai eu à participer à ce séjour exceptionnel? Que du Bonheur !

Vivement septembre.

Laisser un vote
(Visité 47 fois, 1 visites aujourd'hui)